Retour sur l’ACTION « bus gratuits et fréquents à Poitiers et Grand Poitiers »

Les membres d’Osons 2020 ont interrogé les usagères et usagers des transports en commun aux arrêts de bus ce samedi 22 février aux arrêts Notre-Dame à 10h30 et Victor Hugo à 14h00.
Une question simple : « Êtes-vous pour ou contre l’instauration des bus gratuits ET fréquents à Poitiers et Grand Poitiers ? » La possibilité était offerte aux personnes de matérialiser leur position par un papier vert si elles étaient « pour » ou rouge « contre ».

Ce fut un véritable plébiscite et les discussions nous ont conforté dans la nécessité d’instaurer le bus gratuit avec un meilleur réseau.

LES RESULTATS :

A l’arrêt Notre-Dame, sur 64 votante·e·s : 4 CONTRE et 60 POUR

A l’arrêt Victor Hugo, sur 92 votant·e·s : 2 CONTRE et 90 POUR

En tout : 6 CONTRE et 150 POUR

Quelques extraits des discussions :

  • une personne raconte, amère, qu’à la suite de modifications sur la ligne 28, elle a dû renoncer à son CDI faute de trouver un autre moyen de transport
  • une autre nous rapporte que le dimanche, elle est obligée de faire un long trajet à pied pour se rendre à son travail car la ligne qu’elle emprunte ne fonctionne pas les dimanches
  • une autre personne précise qu’à Châteauroux, le bus est gratuit depuis 2001 et que tout le monde (y compris les entreprises qui financent le bus gratuit) semble en être très satisfait

Ce fut l’occasion de distribuer nos cartes postales Bus gratuits et fréquents en expliquant notre mode de financement. Car Osons défend le bus gratuit depuis 2014 et nous avons étudié très précisément la question, notamment sa faisabilité financière. Et c’est possible sans augmenter les impôts locaux, grâce notamment à l’augmentation du versement transport par les entreprises qui économiseraient le coût de la moitié des abonnements de bus.

Alors, à Poitiers et Grand Poitiers, Osons les bus gratuits et fréquents !